Soleia: le commencement

Une liqueur d’orange festive au goût naturel de fruit, de première qualité et sans traitement. La qualité gustative relève d’une dominante d’orange amère (à l’instar de l’Orangina), où le goût naturel du fruit prime, tout en étant puissant, sucré et agrémenté d’une pointe d’acidité.

Elle se boit frappée, seule en digestif ou allongée d’un trait d’eau gazeuse, en boisson longue rafraichissante. Elle se conserve au froid, de préférence au congélateur. Ainsi le verre givre, une fois rempli, offrant une belle présentation en plus d’une expérience gustative épicurienne.

La boisson élaborée par macération d’oranges, issues du bigaradier, dans de l’alcool à 96.6° à raison d’un kg/l. Une préparation immédiate après cueillette assure une infusion totale de la saveur et de la fraîcheur du fruit. Les seuls ingrédients ajoutés sont le sucre et l’eau. La boisson finie a un titre alcoométrique volumique (TAV) à 36.5 °.


1 commentaire pour “Soleia: le commencement”

  1. En apéritif, le Soleia direct du congélateur servi sur glaçons avec un trait de Perrier, le tout couronné d’une rondelle d’orange, délicieux. Mais attention, …ça tape!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *